CONTRATS DE COURTAGE À PRIX CASSÉS

30 juin 2020

La CGI met en garde – Communiqué de presse – Courtage et forfaits

La Chambre genevoise immobilière (CGI) conseille aux propriétaires de bien identifier les prestations de courtage proposées par certains acteurs qui se disent disruptifs et bon marché.

Notre attention a été récemment attirée par des annonces publicitaires qui proposent « toutes les étapes nécessaires à la vente de votre bien » pour un prix forfaitaire de CHF 500.-.

L’interrogation est de savoir s’il s’agit d’une publicité conforme à la réalité et si vraiment la rémunération forfaitaire de CHF 500.- proposée couvre toutes les prestations nécessaires pour finaliser une vente. A rigueur de texte, cela devrait être le cas car parmi « toutes les étapes nécessaires à la vente », il y a forcement l’étape de conclusion de la vente (l’accord convenu entre le vendeur et l’acheteur).

Cela nous incite à conseiller aux propriétaires de se poser plusieurs questions :

  • Ai-je la garantie du courtier que la rémunération forfaitaire couvre la vente du bien et qu’ainsi, il renonce à tous honoraires supplémentaires ?
  • Si non, quelles sont les prestations vraiment comprises et quelle est la rémunération sollicitée par le courtier pour son intervention dans la vente, respectivement quelle est la rémunération forfaitaire globale du courtier ?
  • Pourquoi un courtier pratiquerait-il, le cas échéant, de cette manière ?

Ce type d’annonce n’est pas la seule. Il est légitime et rassurant de voir des offres et des prix différenciés. Cependant et comme dans d’autres domaines, il s’agit que ces offres soient précises et transparentes afin que les propriétaires puissent faire leur choix en connaissance de cause.

Au regard de ce qui précède, nous invitons les propriétaires à être attentifs aux contrats qui leur sont proposés, le cas échéant, à nous consulter pour évaluer les droits et obligations qui en découlent.

Auteur : CGI
Date de création : 10/06/2020